L’âge de la retraite en France

L’âge légal de départ à la retraite en France est fixé à 62 ans. Cependant, il existe de nombreux critères qui font exception à cette règle. Nous vous aidons à y voir plus clair.

L’âge d’ouverture des droits à la retraite (ou âge légal)

Le régime général

L’âge minimum pour faire valoir ses droits à la retraite de base est fixé à 62 ans pour :

  • les salariés du privé qui relèvent du régime général de la sécurité sociale,
  • les salariés agricoles qui relèvent de la Mutualité Sociale Agricole,
  • les travailleurs indépendants qui relèvent du Régime Sociale des Indépendants
  • les professions libérales.

 

Les régimes spéciaux de la fonction publique

L’âge de départ à la retraite diffère selon la catégorie à laquelle appartiennent les agents de la fonction publique :

  • Pour les fonctionnaires classés en catégorie sédentaire, l’âge de départ à la retraite est fixé à 62 ans.
  • Pour les fonctionnaires classés en catégorie active, l’âge de départ est fixé selon le statut et sous condition de justifier une durée minimum de service au sein de cette catégorie.
    Par exemple les agents des services actifs de la police nationale peuvent faire valoir leurs droits à retraite dès 52 ans, sous réserve de justifier de 27 ans de services dans cette catégorie.

Les régimes spéciaux de certaines entreprises à caractère public

L’âge de départ des salariés de certaines entreprises à caractère public qui relèvent de régimes spéciaux (EDF, SNCF, RATP par exemple) dépend du métier exercé et de l’ancienneté dans l’entreprise. Chaque régime dispose de règles qui lui sont propre.

Dans certains cas, il est possible de bénéficier d’un départ anticipé. Il s’agit notamment:
• du dispositif de départ anticipé pour carrière longue qui permet aux personnes ayant commencé à travailler avant l’âge de 20 ans de partir entre 57 ans et 60 ans ;
• du dispositif de départ anticipé pour handicap destiné aux personnes présentant un taux minimum de 50% qui peuvent sous certaines conditions partir dès 55 ans ;
• du dispositif de départ anticipé pour carrière pénible qui permet aux personnes justifiant d’une incapacité permanente liée à la pénibilité de leur travail de partir dès 60 ans.

 

L’âge d’ouverture automatique de la retraite à taux plein 

À partir d’un certain âge, la retraite est calculée à taux plein même si la personne ne dispose pas du nombre de trimestres requis. Cet âge varie entre 65 et 67 ans, selon l’année de naissance. 

tableau âge ouverture retraite à taux plein

 La limite d’âge des agents de la fonction publique

Sauf dérogation, les fonctionnaires ne peuvent continuer à exercer leur activité au-delà d’un certain âge. Ils sont alors mis d’office à la retraite. 
Cet âge est généralement calculé à partir de l’âge d’ouverture du droit auquel on rajoute 5 ans. Ainsi pour les fonctionnaires de catégorie sédentaire, la limite d’âge est fixée à 67 ans.

Il n’existe pas de limite d’âge pour les personnes relevant du régime général. Cependant, un salarié du privé peut être mis d’office à la retraite à l’âge de 70 ans.