Aller au contenu

Assurance emprunteur : déjà propriétaire, changez-en pour économiser

Corollaire du prêt immobilier, l’assurance emprunteur couvre les risques de décès, d’accident, de maladie ou encore de chômage. Aujourd’hui, tout propriétaire est libre de changer d’assureur, pour bénéficier de nouvelles garanties, et faire des économies… Tégo vous aide à le faire, étape par étape.

1- L’enjeu : vous avez toutes les raisons de vouloir changer d’assurance emprunteur

Aujourd’hui, nul n’est obligé de souscrire à l’assurance proposée par la banque qui accorde le prêt. Vous êtes libre de signer un tel contrat auprès de l’assureur de votre choix. Une disposition très attractive, avec des économies à la clé : l'assurance emprunteur peut représenter jusqu’à plus de 30% du coût total de votre prêt immobilier.

Outre la diminution des frais d’assurance à payer chaque mois en plus de son crédit immobilier, le changement d’assureur permet d’optimiser ses garanties. Ainsi, si nombre d’assureurs excluent certains risques, ce n’est pas le cas avec les contrats sélectionnés par Tégo. Outre le décès et l’invalidité, d’autres garanties spécifiques sont possibles. Elles font office de bouclier :
  • La garantie perte d’emploi : l’assurance prend en charge tout ou partie des remboursements en cas de chômage,
  • La caution solidaire : une personne ou un organisme, autre que vous l’emprunteur, s’engage à rembourser la banque au cas où vous cesseriez de payer vos mensualités.

2- En pratique : changez d’assurance emprunteur facilement, étape après étape

Pour favoriser cette liberté de choix, la loi Hamon de 2018 permet de changer d’assurance emprunteur à la date anniversaire du contrat.

La procédure est simple, elle est résumée ci-dessous en 4 étapes, faciles à suivre, pour un changement d’assurance emprunteur réussi :
  1. Réalisez des comparatifs et demandez des devis : vérifiez que chaque proposition offre bien des garanties au moins équivalentes à celles de votre contrat actuel,
  2. Envoyez une demande de substitution à votre banque : celle-ci dispose de 10 jours pour vérifier l’équivalence de garanties du nouveau contrat,
  3. Envoyez l’autorisation de la banque au nouvel organisme assureur : une fois la demande acceptée, adressez l’autorisation à l’assureur alternatif qui couvrira à l’avenir votre prêt immobilier,
  4. Changez de contrat à la date anniversaire : commencez à monter le dossier 4 mois avant la date anniversaire du contrat d’assurance emprunteur ; par exemple, si celui-ci a été signé un 15 mai, il peut être résilié au cours de l’année suivante, à condition d’en informer l’ancien assureur quinze jours avant, par lettre recommandée.