Aller au contenu

Gastro-entérite : comment s’en prémunir

Maladie virale très fréquente, notamment en hiver, la gastro-entérite est souvent bénigne. Seuls les nourrissons et les personnes âgées doivent bénéficier d’une surveillance accrue. Tégo vous aide, vous et vos proches, à échapper à cette infection intestinale.

1 - L’enjeu : la gastro-entérite virale, comment pouvez-vous la reconnaître ?

Inflammation de l’estomac et de l’intestin, la gastro-entérite se manifeste par des épisodes de diarrhées et de vomissements, des ballonnements et une fièvre modérée. Si cette infection peut être due à un virus, une bactérie ou encore un parasite, les grandes épidémies hivernales sont d’origine virale. Vous ou vos proches peuvent attraper la gastro-entérite de plusieurs façons :

  • en embrassant, serrant la main ou soignant une personne malade.
  • en utilisant un objet contaminé par un malade puis en portant ses doigts à la bouche.
  • en buvant dans le même verre qu’une personne malade.
  • en touchant une poignée de porte, une rampe d’escalier, la barre de maintien du métro…

2 - L’objectif : évitez d’attraper la gastro-entérite

Tégo vous conseille de suivre quelques règles d’hygiènes élémentaires qui vous aideront à vous protéger du virus de la gastro-entérite. Lavez-vous souvent les mains au savon et à l’eau (éventuellement avec une solution hydro alcoolique) : avant et après chaque soin prodigué à un proche malade; avant de préparer le repas ou de manipuler les aliments; après être allé aux toilettes; dès que vous rentrez chez vous.

3 - En pratique : adoptez les bons réflexes en cas de contamination

  • Évitez d’embrasser ou de toucher vos proches. Ne partagez ni les couverts ni les serviettes de toilette. Evitez la préparation des repas. Désinfectez régulièrement la cuvette des toilettes. Si vous travaillez au contact de personnes fragiles ou dans un lieu de restauration (restaurant, cantine...), un arrêt de travail peut être conseillé.
  • Si votre enfant tombe malade, lavez-lui ou demandez-lui de se laver les mains régulièrement. Lavez régulièrement ses jouets. Désinfectez les toilettes ou le pot après chaque utilisation. Si vous le pouvez, gardez-le à la maison pour qu’il se repose. Cela évitera aussi qu’il contamine ses camarades et le personnel de l’école ou de la crèche.
  • Durant 24 à 48 heures, buvez régulièrement pour ne pas vous déshydrater (tisanes sucrées, bouillons salés, eau) et mangez léger. Une alimentation pauvre en fibre est conseillée : riz blanc, carottes ou pommes de terre bien cuites, compotes de pomme ou de coing, viande ou poisson grillé ou cuit à l’eau, biscottes ou pain grillé. Evitez les fruits crus, les légumes verts et les céréales complètes.

Le conseil de l’expert

Pour vous soigner, prenez du paracétamol pour faire tomber la fièvre. Demandez également à votre pharmacien de vous conseiller un médicament contre les vomissements et un antidiarrhéique.
La gastroentérite virale étant une affection bénigne, une consultation médicale n’est pas obligatoire sauf si les symptômes persistent au-delà de 5 jours, si vous revenez d’un voyage en zone tropicale ou si vous constatez du sang ou des glaires dans vos selles.