Aller au contenu

Prévenir et gérer le vol à domicile en 3 étapes

Pour que votre assurance puisse jouer en cas de vol ou de tentative de vol à votre domicile, vous devrez fournir des justificatifs des dommages subis. Les conseils de Tégo pour limiter les risques et, le cas échéant, être indemnisé justement et rapidement.

1 - L’enjeu : être indemnisé au juste préjudice

De nombreux vols à domicile pourraient être évités en prenant quelques précautions simples. Vous en êtes malgré tout victime ? Dans ce cas, un expert sera mandaté afin d’estimer la valeur des biens volés pour pouvoir vous indemniser. Bien préparer votre dossier leur facilitera la tâche et permettra votre juste dédommagement.

2 – L’objectif : dissuader les cambrioleurs

Être cambriolé est une redoutable expérience, coûteuse et traumatisante. Usez de votre force de dissuasion en protégeant votre logement : système d’alarme ou de télésurveillance, systèmes de fermeture efficaces aux portes et fenêtres, tirez le verrou dans la journée. Prenez aussi de bonnes habitudes : ne laissez pas vos clés de voiture ou votre sac à main dans l’entrée et n’inscrivez pas votre adresse sur votre trousseau de clés. Ne conservez pas de somme d’argent importante chez vous et notez les numéros de série de vos chèques. Enfin, conservez vos factures et certificats de garanties et/ou prenez des photos de vos meubles et objets de valeur : en cas de vol, cela pourra servir de preuve.

3 – En pratique : en cas de cambriolage, passez à l’action

• Les Gendarmes et Policiers sont en première ligne : prévenez-les immédiatement et déposez plainte dans les 24 heures. Ne touchez à rien avant leur arrivée. Gardez votre sang-froid.
• Faites réaliser d’urgence les travaux de fermeture de votre logement. Pensez à conserver les preuves des effractions. Encore une fois, n’hésitez pas à prendre des photos !
• La garantie sélectionnée par Tégo vous permet de prévenir au plus vite l’assureur. Faites la liste précise des objets volés ou endommagés. Adressez-nous, dans les deux jours ouvrés suivant la constatation des faits, l’original de votre dépôt de plainte et votre déclaration. Pensez également à nous envoyer l’éventuel « avis à victime » reçu du tribunal après votre dépôt de plainte.

Avis de l’expert

Ne laissez jamais de message d’absence sur votre répondeur téléphonique. En cas d’absence prolongée, prévenez vos voisins et confiez un double de vos clés à un proche pour qu’il puisse venir relever votre courrier : une boîte aux lettres qui déborde est un indice pour les cambrioleurs!

569 000

C’est le nombre de cambriolages ou de tentatives de cambriolage en 2017 en France. Une grande partie ne fait pas l’objet d’un dépôt de plainte, alors que c’est une étape obligatoire pour être indemnisé par son assurance.
Source : ministère de l’Intérieur